Notre vision de l’économie circulaire

A l’heure où le réchauffement climatique, l’épuisement des ressources naturelles et la dégradation de la biodiversité sont devenus tant une réalité largement partagée qu’un moteur d’innovation, l’économie circulaire est perçue comme une voie salutaire.


L’économie circulaire est un modèle qui se veut régénératif (qui optimise en recirculant les ressources) et restauratif (restaure nos écosystèmes).  Fort de nos nombreuses d’années d’expérience dans l’application concrète de ce concept, nous avons notre propre opinion sur cette nouvelle économie bio-inspirée.


Nous croyons qu’une économie circulaire viable doit se désolidariser du mythe de la croissance verte qui se heurte aux limites planétaires (voir à ce titre les travaux de Johan Rockström et ses collègues du Stockhom Resilience Centre (2009)) et s’intéresser davantage à l’économie locale à échelle humaine.  Ceci passe notamment en pratique par un ré-enracinement des activités humaines près de chez nous.


Loin d’un design « hors sol » imaginant des objets et mobiliers à créer loin de chez nous consommant des ressources en voie d’épuisément au détriment de maigres conditions sociales de travailleurs, nous pratiquons un ecodesign enraciné dans une réalité proche de chez nous : 15.000 tonnes de déchets de bois avec un potentiel de réutilisation et dont 85% sont incinérés chaque année (source : intercommunale IDEA) ! 

Nous avons également fait le choix solidaire d’écrire quelques lignes aux 60 ans d’histoire de solidarité envers les plus démunis de notre région de notre partenaire Emmaüs.  Nous récupérons en effet en priorité le bois rendu invendable de la communauté en refabriquant du mobilier unique, de qualité avec une authenticité bien de chez nous !